Brussels Summer Festival 2017

10 jours de BSF, je suis HS. Et mon foie ne veut plus voir une seule goutte de mauvaise bière. Mais qu’est ce que j’aime ça! J’attends chaque année le Brussels Summer Festival avec impatience !!! L’occasion de revoir les artistes de j’aime, d’en découvrir de nouveaux, et surtout de partager ces 10 jours avec mes amis!

Il y a les petits rituels, vieux du début du BSF, et les nouveaux, que l’on créée chaque année.

Pour cette édition, j’étais accompagnée de mon amoureux et de mon amie Gaëlle, en croisant d’autres amis certains jours. J’ai fait fort, j’y suis allée tous les jours pendant 10 jours! Oufti comme on dit là-bas, je n’ai plus 20 ans … Mais ça en valait le coup !

Parmi mes coups de cœur: Magyd Cherfi. Je suis arrivée un peu par hasard à son concert, un peu par défaut. Mais quelle claque! Cet homme a une manière bien à lui de faire passer ses messages. Mêmes durs, ils sont teintés de joies et de soleil, comme sa ville, Toulouse. J’ai tellement été touchée que je suis allée le revoir 3 semaines plus tard. Un homme qui mérite d’être écouté. Et en creusant un peu, je me suis rendue compte qu’il était le chanteur de Zebda. Je me disais bien que cette voix ne m’était pas inconnue!

Deuxième coup de cœur: les Pierce Brothers. Encore un claque. Des frères jumeaux, australiens, qui joue une musique qui me fait un peu penser à Mumford and sons. Ils sont deux sur scène, et quand on ferme les yeux, on a l’impression d’avoir un groupe de 10 personnes devant soi. Impossible pour le public de ne pas danser sur leur musique. J’ai surkiffé leur concert. Et qui plus est, ils sont supers gentils. Mon amie Gaëlle était déjà une grande fan. Nous avons eu l’occasion de papoter avec eux après le show. Vraiment, ce sont de belles personnes. Vivement leur retour en Belgique!

Une artiste qui m’a impressionnée: Calypso Rose. Originaire de Trinité et Tobago, cette femme de 77 ans en a sous le capot! Sur des rythmes Calypso, elle parle avec émotion de ses ancêtres esclaves, arrachés à l’Afrique, et replacés sur l’île de Trinité et Tobago après l’abolition de l’esclavage. Et quel déhanché mes amis, pour une femme de son âge, c’est extraordinaire. Je voudrais être comme elle plus tard. Le public a dansé sur sa musique pendant tout son concert.

Il y en a eu tellement d’autres. De jeunes artistes que je ne connaissais pas bien comme Mia Lena, Wild Shelter, Pale Grey, et bien d’autres.
Et ceux que mes oreilles avaient déjà entendus: Jain, Talisco, Alex Germys, Henri Pfr, Balimurphy, Bears of Legend, Ozark Henry, …

Mes oreilles en ont pris plein la vue, ça c’est sûr!

Et les papilles ne sont pas en reste ! Il y a mon foodtruck habituel: Urban Cook. Leur burgers sont à tomber. Ils sont là depuis plusieurs années. Je suis fan du burger « Rock », avec des chicons et du roquefort. Une tuerie!

Et mon chouchou de l’année: Caravan Kitchen. J’avais déjà eu l’occasion de goûter à leurs bagels. C’est trop bon. Je m’en suis donné à cœur joie pendant 10 jours. Leur point fort : l’association des goûts. Christophe prépare avec un soin inébranlable chaque bagel commandé, et ce malgré l’énorme file d’attente, et l’impatience de certains clients. Et que dire de l’accueil et du sourire de Clarisse! Inégalables. Ce fut le rayon de soleil de ces 10 jours. Merci à eux pour le généreux partage.

Voilà donc encore une bien belle édition qui s’est terminée. Vivement l’année prochaine!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s